En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts.

Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies

Une initiative de Google et Test-Achats

fr

1 hotspot public sur 4 est peu sûr

Les hotspots WI-FI publics sont tout sauf à l’abri des risques de piratage. L’entreprise de cybersécurité Kaspersky Lab a passé au crible plus de 31 millions de hotspots Wi-Fi à travers le monde. Le résultat ? Pas moins de 28% ne sont pas protégés par mot de passe ou cryptage. Une aubaine offerte sur un plateau d’argent aux cybercriminels : ils peuvent ainsi intercepter, les doigts dans le nez, les données (mots de passe, photos, vidéos, données bancaires, …) des laptops ou smartphones qui y sont connectés. Pirater un réseau Wi-Fi public est d’ailleurs un jeu d’enfant : une petite Britannique de 7 ans y est parvenue en 10 minutes à peine…