En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts.

Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies

Une initiative de Google et Test-Achats

fr

Comment reconnaître les fausses applis

Une fausse version de l’application de messagerie instantanée WhatsApp a été téléchargée plus d’un million de fois sur le Google Play Store. Entre temps, l’appli a été retirée de la boutique. Il s’agissant en fait d’un adware, c’est-à-dire un programme dont la fonction est d’afficher des publicités ciblées.

Malgré leurs conditions strictes, les boutiques officielles comme le Play Store peuvent donc contenir de fausses applis qui sont en réalité des logiciels malveillants. Pour protéger votre appareil et vos données, faites régulièrement des copies de sauvegarde et prenez garde à ce que vous téléchargez.

A quoi faire attention ?

Les concepteurs de fausses applis mettent tout en œuvre pour que leur produit ressemble autant que possible à l’original. Il n’est donc pas toujours facile de repérer ces copies. Voici néanmoins quelques astuces pour vous y aider :

  • Vérifiez le site web du développeur. Comme le montre l'exemple de WhatsApp, les applications les plus populaires sont imitées avec précision, depuis leur nom jusqu’à leur logo en passant par le nom de leur développeur. Avant toute chose, allez donc vérifier le site web du développeur, en cliquant sur le lien web qui se trouve sur la page de l’appli dans la boutique.
  • Attention aux fausses mises à jour et aux "guides". De nombreuses applis se présentent comme un guide, par exemple pour un jeu vidéo à la mode. Malheureusement, il y a parmi ces guides de fausses applications. Quand vous les téléchargez, elles libèrent des publicités ou logiciels malveillants. Il en va de même pour les applis qui prétendent fournir des mises à jour pour une autre application existante. Retenez qu’une application vous proposera toujours ses mises à jour directement à l’intérieur du programme. Vous n’aurez jamais besoin d'une application distincte.
  • Lisez les avis d’autres utilisateurs. Parfois, ces commentaires vous mettront la puce à l’oreille : "ne fonctionne pas", "ne s’ouvre pas", "la mise à jour bloque"... Cela vaut donc la peine de les consulter. Cependant, ces avis n’offrent aucune garantie : il existe des sites web qui proposent des commentaires positifs contre paiement.
  • Attention à la date de publication. Une application connue et disponible depuis un certain temps ne devrait pas afficher une date de sortie récente, mais bien une mise à jour récente. D’autre part, si l'appli n'est pas régulièrement mise à jour ou si sa dernière version remonte à plusieurs mois, il y a quelque chose de louche.
     

Et si je découvre une fausse appli ?

Vous pouvez signaler les fausses applications : dans le Google Play Store et le Windows Store, vous pouvez les marquer directement comme inappropriées. Pour l'App Store, faites votre signalement ici.

Et s’il est déjà trop tard ?

Si vous avez téléchargé une fausse appli, supprimez-la dès que possible. Si vous n'y parvene pas, ou si elle contient des logiciels malveillants, mieux vaut restaurer les paramètres par défaut de votre appareil.