En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts.

Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies

Une initiative de Google et Test-Achats

fr

Mois de la cybersécurité: n'oubliez pas les backups et les mises à jour

 

En Belgique et dans le reste de l’Europe, le mois d’octobre est dédié à la cybersécurité. Et cela s’avère nécessaire : notre pays n’est qu’au 27ème rang de l’indice mondial de cybersécurité, loin derrière nos voisins.

En septembre 2018, une enquête du Centre pour la Cybersécurité Belgique (CCB) a montré que la Belgique peut aussi faire mieux en matière de "santé numérique" : 22 % des Belges ne font jamais de back-up (sauvegarde) de leurs données, 24 % le font uniquement dans le cloud (en ligne) et 24 % n’installent jamais ou rarement les mises à jour.

L’importance des back-ups et mises à jour

Il n’en fallait pas davantage pour que le CCB cherche à améliorer la santé numérique des Belges, en soulignant l'importance des back-ups et mises à jour. Nous ne pouvons qu’approuver : il s'agit d'une nécessité pour vous protéger contre les menaces telles que le ransomware (logiciels de rançon).

Voici quelques règles essentielles à respecter :

  • Faites plusieurs backups en suivant la méthode 32-1 : ayez toujours trois copies de vos fichiers dont deux stockées à la maison. Par exemple, une copie sur l'appareil lui-même (votre ordinateur, smartphone, tablette...), une autre sur un disque dur externe, et une dernière copie stockée ailleurs, sur un deuxième disque dur externe ou dans le cloud.
  • Mettez à jour et scannez. Maintenez votre logiciel à jour en installant les mises à jour de sécurité nécessaires et lancez régulièrement un scan sur votre ordinateur pour débusquer les virus et autres programmes malveillants. Besoin d'aide pour choisir un logiciel antivirus adapté ? Reportezvous au guide d'antivirus de Test Achats.
  • Ne cliquez jamais sans réfléchir sur un lien ou une pièce jointe dans un email. Un clic malheureux peut non seulement vous coûter de l'argent ou des données personnelles, il peut aussi mettre en péril vos fichiers. Soyez particulièrement prudent avec les pièces jointes et ne les ouvrez jamais si vous ne faites pas confiance à l'expéditeur. Avant de cliquer sur un lien, vérifiez où il mène en plaçant votre curseur au-dessus du lien : la destination apparaîtra le long de votre curseur ou au bas de votre écran. Si le lien ne mène pas au site officiel ou s'il s'agit d'un lien raccourci, il est probablement faux. Enfin, si vous recevez un e-mail suspect, faites-le parvenir à suspect@safeonweb.be et marquezle comme spam avant de le supprimer.

Testez votre santé digitale

Vous voulez savoir comment se porte votre santé numérique, et comment l’améliorer ? Faites le test et comparez votre résultat avec l'Indice numérique de santé.