En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts.

Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies

Une initiative de Google et Test-Achats

fr

Forte augmentation des tentatives de phishing

Le nombre de faux messages bancaires tentant de vous soutirer vos identifiants ou codes a augmenté de 60 % au cours du premier trimestre 2018 en Belgique. Ainsi, 1 361 victimes ont déjà perdu plus de 1,95 million d'euros en se laissant prendre au piège.

La fédération bancaire Febelfin sonne l’alerte : les escrocs utilisent de nouvelles méthodes pour arriver à leurs fins. Il ne s'agit plus seulement d’e-mails, mais aussi de faux SMS et messages instantanés sur WhatsApp, Instagram et Facebook. L’arnaque peut même provenir d’un faux acquéreur sur un site de vente de deuxième main.

Ne communiquez donc jamais vos identifiants bancaires par e-mail, téléphone ou sur les réseaux sociaux. N’envoyez jamais non plus votre carte bancaire par la poste !

Que faire si je reçois un message suspect ?

Si vous pensez avoir reçu un e-mail de phishing, transmettez-le sans tarder à votre banque via l'adresse phishing@nom-de-domaine-de-votre-banque (p. ex. phishing@ing.be) et à suspect@safeonweb.be, le point de contact du Centre pour la Cybersécurité Belgique (CCB).

Si vous avez été victime de fraude via PC banking, prenez au plus vite contact avec votre banque et Card Stop (au numéro 070 344 344) afin de faire bloquer votre carte bancaire et/ou votre compte.