En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts.

Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies

Une initiative de Google et Test-Achats

fr

Les sites .be bien aimés des hameçonneurs

Selon le Centre pour la Cybersécurité Belgique, qui a analysé les nombreux faux e-mails reçus via l’adresse suspect@safeonweb.be, les cyber criminels utilisent de plus en plus les sites .be pour piéger les Belges par le biais du phishing. Rien qu’en 2018, pas moins de 42 sites web avec un nom de domaine belge ont été identifiés et bloqués.

Les cybercriminels achètent délibérément des noms de domaine spécifiques tels que .be afin de maximiser le taux de clics sur leurs sites. En effet, il est bien connu qu’un Belge sera moins méfiant vis-à-vis d’un lien le menant à un site .be que vers un domaine inconnu.

Ne pas cliquer mais bien envoyer!

La règle d’or reste toujours la même: soyez critiques vis-à-vis des e-mails, des messages WhatsApp ou Facebook qui vous invitent à cliquer sur un lien ou à ouvrir une pièce jointe, même si l’expéditeur semble, à première vue, quelqu’un de confiance.

Vous avez reçu un e-mail suspect ? Faites-le suivre à suspect@safeonweb.be et marquez-le comme courrier indésirable avant de l’effacer. Grâce à tous les mails suspects reçus par le CCB, plus de 1000 sites de phishing ont déjà pu être bloqués sur les principaux navigateurs internet.

Vous voulez en savoir plus sur la manière de repérer les tentatives de phishing ? Cliquez sur le lien ci-dessous.